Euro : The End or a New Beginning ? / Peut-on réellement envisager l’échec et l’abandon pur et simple de l’Euro après la crise ?

Euro : The End or a New Beginning ? / Peut-on réellement envisager l’échec et l’abandon pur et simple de l’Euro après la crise ?

AUTHOR

chiefstaff

TIME TO READ

minutes 

UPDATED ON

January 8, 2019

Un an après la crise grecque qui avait mis à mal l’Union Européenne et plus précisément, sa monnaie ; l’euro, les marchés mondiaux recommencent à s’affoler. Le 5 juillet, l’agence de notation Moody’s baissait la note du Portugal pour la reléguer en note spéculative, semant un vent de panique sur les marchés financiers et suscitant la colère du peuple portugais et européen. Ces derniers jours, les spéculateurs ont en ligne de mire l’Italie et le fait que malgré son impressionnant déficit, le gouvernement ne soit pas décidé à prendre des mesures d’austérité pour juguler la dette. Dans toutes ces crises qui se sont succédé, c’est l’Euro qui a été affaibli et qui connait une crise sans précédent. En effet, la crise de 2008 a été le catalyseur qui a mis en avant les faiblesses et les limites de la zone Euro. Sans réelle autorité politique, ils n’ont pas pu faire face efficacement aux problèmes que rencontraient les pays personnellement. Pour la Grèce, de nombreux signaux d’alarmes ont été déclenché, mais incapable de trouver une décision rapide et d’investir l’argent nécessaire, faute de budget digne d’une telle organisation, l’Union Européenne a du demander de l’aide au FMI. L’Euro traverse une crise sans précédent et doit se préparer à d’autres crises à venir avec le Portugal et l’Italie, et peut être même à moyen terme l’Espagne. Mais peut-on réellement envisager l’échec et l’abandon pur et simple de l’Euro ? Alors que l’Union Européenne se refuse à envisager cette possibilité, un certain Mark Cliffe a cherché à imaginer la situation des pays européens. La situation est alarmante : une récession de 10% sur 3 ans serait à envisager, mais ce sont surtout les barrières à l’international et le contrôle des taux de changes qui seraient une catastrophe et non pas seulement pour les pays membres. En effet, il faut se rappeler que l’Union Européenne totalise 50% des échanges internationaux et la monnaie unique facilite les échanges au sein de la zone euro. Par exemple, le premier partenaire de la France est son voisin, l’Allemagne. De plus, les conséquences pour les entreprises globales seraient énormes, Mr Vivek Sood, un expert en logistique internationale s’est prononcé sur la question : « Ce serait un énorme recul pour l’Union Européenne, mais aussi pour la globalisation en général. La monnaie unique permet une gestion bien plus aisée pour les entreprises ; la zone euro est un marché vaste et compétitif. De plus les fluctuations et les taux de changes n’existent plus ce qui permet de faire de fortes économies. » Même si l’Europe et l’euro semblent en crise depuis quasiment plus d’un an, il ne faut pas oublier que les plus grandes avancées de l’Union Européenne se sont faites sous le joug des crises et des tensions. Pour conclure, dans un monde aussi compétitif, la fin de la monnaie unique sonnerait le glas de la place qu’à l’Union Européenne sur le plan économique et géopolitique.

About Global Supply Chain Group:

Global Supply Chain Group is pro-active in creating, configuring, and formulating effective, secure and sustainable supply chains around the world. With a collective supply chain experience of more than 120 years, the senior team in Global Supply Chain Group has worked on more than 100 blue chip projects on all continents adding in excess of $1.5 Billion in value to their clients’ businesses. Large corporations rely on Global Supply Chain Group to deliver outstanding results in their supply chain strategy, supply chain sustainability, supply chain security and supply chain performance. Global Supply Chain Group works very closely, and sometimes anonymously, with the senior executive teams of large corporations to help them win outstanding Global Supply Chain Advantage through:

No matter what your supply chain issues or questions are, it is worth while reaching out and making a connection with us on www.GlobalSupplyChainGroup.com

Contact Details:

Global Supply Chain Group 102/621 Pacific Hwy St Leonards NSW 2065 Australia Telephone +61 2 8920 0694 Fax +61 2 8920 0689 Email: info@globalscgroup.com Web: www.GlobalSCGroup.com


Copyright - These concepts, frameworks and ideas are copyright of GLOBAL SUPPLY CHAIN GROUP from the time of their creation. Do NOT copy these without permission and proper attribution.

Notes:

  1. These ideas and concepts will be usually expressed by our thought leaders in multiple forums - conferences, speeches, books, reports, workshops, webinars, videos and training. You may have heard us say the same thing before.
  2. The date shown above the article refers to the day when this article was updated. This blog post or article may have been written anytime prior to that date. 
  3. All anecdotes are based on true stories to highlight the key points of the article - some details are changed to protect identification of the parties involved. 
  4. You are encouraged to comment below - your real identity and email will not be revealed when your comment is displayed.  Insightful comments will be  featured, and will win a copy of one of our books. Please keep the comments relevant, decorous and respectful of everyone. All comments represent opinions of the commentators.

chiefstaff

Our Quick Notes On Five Flows Of Supply Chain Management

Part of our new “Quick Notes” series – this report answers your most pertinent questions of the topic.

  • What are the five flows of SCM?
  • Why are they important TO YOU?
  • How can you map, track, and optimise these flows to serve YOU?
  • What is the importance of difference between "Supply Chain" and "Value Chain"?
  • What are the stellar case studies of each of the five flows?

LIMITED TIME 

USD 20

FREE

MORE INTERESTING READING
High Demand for Real Supply Chain Experts
Nokia Sheds Iconic Phone Unit in an Attempt to Re-bundle Itself
Asian Banker Summit 2015 – Connecting Finance with Supply Chains
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

FOR SENIOR EXECUTIVES AND DIRECTORS

YOUR HIGHEST VALUE ADDED IN YOUR COMPANY

>